harcèlement sexuel au travail

⇑⇑ De nombreux conseils disponibles dans le menu ⇑⇑

Comment faire en cas de harcèlement sexuel d un collègue

Par Maitre Aurore Ventura avocat à Paris et Pontoise Val d’oise. Tel  : 0609603798

 

Le harceleur peut être votre employeur, votre collègue, votre client ou votre patient.

 

10 exemples de harcèlement sexuel au travail

1. Pour un chef de service de pincer les fesses d’une salariée à plusieurs reprises et de provoquer des altercations avec elle sur le lieu de travail chaque fois qu’elle refusait de déjeuner avec lui

2. Pour un salarié d’organiser un rendez-vous pour motif professionnel en dehors de l’entreprise avec une salariée qui était sous ses ordres, dans une chambre d’hôtel

3. De faire parvenir à une jeune femme de longs courriers manuscrits, de nombreux courriels par lesquels le salarié en cause lui faisait des propositions et des déclarations, d’exprimer le souhait de la rencontrer seule dans son bureau, de lui faire parvenir des bouquets de fleurs

4. Pour un supérieur hiérarchique d’envoyer des sms à un de ses subordonnés en lui indiquant notamment « je te souhaite une douce journée avec plein de baisers sur tes lèvres de velours »

5. Pour un employeur d’avoir tenté d’obtenir des faveurs de nature sexuelle de la part de sa salariée en multipliant les cadeaux et les appels, en se rendant à son domicile et en faisant intrusion dans sa vie privée, dans le but de la convaincre et même de la contraindre à céder à ses avances

6. Pour un collègue de tenir les propos suivants « bon, c’est quand qu’on couche ensemble » et de poser des questions intimes sur la vie privée

7. D’adresser à une subordonnée des remarques sur sa vie privée, de porter des appréciations axées sur son anatomie, de tenter d’obtenir des faveurs sexuelles et d’exercer des mesures de représailles professionnelles

8. Pour un salarié, responsable de nuit d’un établissement, de demander d’avoir des rapports sexuels avec une salariée en échange d’une augmentation de salaire, demande accompagnée d’attouchements, même si ces faits se sont déroulés la nuit dans une ambiance festive

9. Pour un salarié d’avoir envers une collègue un comportement injurieux, consistant en des insultes et remarques essentiellement à caractère sexuel, et des gestes déplacés

10. D’adresser des messages électroniques et d’adresser des propos à caractère sexuel à l’occasion de l’heure du déjeuner et lors de soirées organisées après le travail

Qu’elles sont les conseils pour se défendre

Voila 6 exemples, vous pouvez, par exemple:

  1. Exprimer fermement votre désaccord à l’auteur du harcèlement. Si cela ne suffit pas ou si vous redoutez une confrontation directe, adressez-lui une lettre recommandée (rédigé par votre avocat) pour exiger qu’il abandonne son comportement inacceptable.
  2. Si le harcèlement continue, écrire une lettre recommandée à la direction en lui demandant d’intervenir (rédigé par votre avocat).
  3. Tenir un journal, en notant tous les incidents avec précision (auteur, date, heure, lieu, type d’agression, propos, gestes, témoins éventuel-le-s), et remettre tout l’historique à votre avocat.
  4. Parler à vos collègues et à votre entourage. Vous n’êtes peut-être pas la seule à être harcelée et vous pourriez alors agir ensemble pour attaquer l’auteur des faits avec l’aide de l’avocat commun.
  5. Chercher des témoins et des appuis sur votre lieu de travail (par ex. commission du personnel, syndicat, groupement féminin).
  6. Demander de l’aide aux services professionnels et associations qui s’occupent de ces questions.